Association féministe d’autosupport trans

Informations Covid-19

Les groupes de parole pour les personnes trans et en questionnement et les groupes pour les personnes trans et leurs proches ont pu reprendre en distanciel. Les modalités d’organisation fluctuent en fonction des mesures sanitaires.

Le groupe de parole pour les mineur·e·s et ados trans et leurs proches et les permanences TransSpot sont suspendus.

Restez informé·e·s de la reprise des activités en vous inscrivant à la newsletter sur cette page (en bas à droite).

En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter l’autosupport par mail.

Inscriptions pour le groupe de parole personnes trans et/ou en questionnement du samedi 15 mai 2021

Inscriptions pour le groupe de parole personnes trans et proches du samedi 24 avril 2021


Présentation de l’association

OUTrans est une association féministe d’autosupport trans pour les personnes transmasculines, transféminines, non-binaires, en questionnement, et pour leurs allié·e·s cisgenres, issue de la communauté FtM.

Fondée en avril 2009 par des trans et pour les trans, pour combler le manque en réseau d’autosupport trans et lutter contre la transphobie à tous les niveaux (social, professionnel, institutionnel), OUTrans s’est donnée pour objectifs de :

– Créer un réseau d’autosupport (entraide) entre personnes trans

Organiser des rencontres et des moments de convivialité pour les personnes trans et/ou en questionnement transidentitaire, mais aussi entre les personnes trans et leurs proches

Fournir des informations aux personnes trans et à leur entourage

– Développer des actions visant à améliorer l’accès à la santé chez les personnes trans

– Sensibiliser aux transidentités les interlocuteurs et interlocutrices potentiel·le·s des trans au cours de leur transition (milieu médical, social, scolaire, administratif, etc.)

– Participer à des actions militantes pour les droits des personnes trans

– Défendre les personnes victimes de transphobie

– Produire et diffuser des documents d’information sur les transidentités

Les commentaires sont clos.