Charte Sport & Trans

L’inclusion des personnes trans et/ou intersexes dans les structures sportives (associations, clubs et fédérations) est une nécessité sportive, morale, sociale et politique.

Trop souvent discriminées, victimes d’agressions verbales et physiques, ignorées ou moquées, ces personnes doivent avoir accès librement et en toute sécurité à la pratique d’un sport ou d’une activité de mieux-être.

Là est l’objectif de la charte d’inclusion des personnes trans dans les structures sportives.

Le besoin d’une activité physique est primordial, revendiqué par La Charte de l’UNESCO qui garantit depuis 1978 que « la pratique de l’éducation physique et du sport est un droit fondamental pour tous ».

Cette inclusion est une question de droit humain et les associations sportives ont le devoir de veiller scrupuleusement à ce qu’elle se déroule dans les meilleures conditions. Les clubs de sport doivent garantir un accueil digne et respectueux aux personnes trans et intersexes, prendre en considération leurs besoins spécifiques, leurs histoires et leurs chemins de vie.
Il est du devoir des instances sportives et fédérales (affinitaires et délégataires) de bien soutenir et accompagner les personnes trans et intersexes dans leurs pratiques sportives. Les structures signataires s’engageront donc à garantir aux personnes trans un accueil bienveillant, sécure et respectueux de la singularité et des parcours de chacun-e.

Acceptess-T, Outrans et la FSGL oeuvreront régulièrement pour que cette charte puisse être diffusée au mieux auprès des associations LGBT mais aussi auprès de toutes les institutions sportives. Cette charte garantit à la personne trans et/ou intersexe la sécurité dans sa pratique sportive et la possibilité pour elle d’être accueilli-e dans un cadre bienveillant et non-discriminant.

Il reste bien du travail à accomplir :

– Déconstruction des liens entre hormonothérapie/intersexuation et dopage,
– Révision des règlements sportifs en sorte d’autoriser les personnes trans à concourir
dans la catégorie de genre de leur choix,
– Tenue dans les piscines respectueuse du corps et des choix de la personne,
– Réflexion profonde à entamer sur la mixité des pratiques, etc.

Cette charte est le début d’un travail de longue haleine destiné à changer les mentalités et les regards sur les personnes trans et/ou intersexes.


Cliquer ici pour télécharger la charte Sport & Trans.

Les commentaires sont clos.